Lorsqu’il s’agit d’un produit relatif à la Corse, une tête noire, avec un bandeau blanc sur le front, est toujours présente ! On la retrouve dans les places publiques, stades, bateaux, bâtiments officiels, sites web Corses… La question : « Pourquoi la Corse est représentée par un visage noir » vous taraude ? Voici un bref résumé sur l’origine de l’intrigante « testa mora ».

Depuis quand la Corse a son propre drapeau ?

Après avoir été rattachée, pendant plus de quatre siècles, à la république de Gênes. En 1755, la Corse fut libérée de l’emprise de l’ennemi. Pour célébrer cette victoire, et sous l’ordre de son leader, le général Pascal Paoli, le drapeau de la Corse voit le jour et devient l’insigne officiel de l’île, en 1762.

blank
Drapeau de la Corse : la tête de Maure

Pourquoi il y a un noir sur le drapeau Corse ?

La figure noire griffée sur le drapeau n’est autre que la représentation d’une tête de maure. À ne pas confondre avec tête de “mort”, emblème des pirates ! Tandis que “maure” fait référence aux anciens maghrébins, berbères, qui habitaient au Sahara occidental.

Qui est la tête de maure sur le drapeau Corse ?

Paradoxalement, il s’agit d’une tête de maure… mort décapité. À vrai dire, l’histoire n’est pas parvenue à mettre un nom sur le maure en question. 

Cela étant dit, les historiens ne sont pas tous d’accord quant à l’origine dudit visage sur le drapeau Corse. Au moins deux versions existent. Et il s’avère que la première, et surtout la plus répandue, serait :

Version n°1 – Le triomphe de l’amour

Aux alentours du 13e siècle, un subordonné du roi de Grenade aurait kidnappé une jeune fille Corse, afin d’en faire l’esclave du souverain. Ce dernier ainsi que son missionnaire ne savaient probablement pas que Diana (la fille) avait un fiancé.

Et au cas où ils en avaient connaissance, ils ont dû vraisemblablement sous-estimer la vaillance de Pablo (le fiancé). Lequel l’avait bravement délivré de ses ravisseurs.

Lire
Histoire de Porto Vecchio

Ne pouvant digérer cette défaite, le roi de Grenade aurait chargé un dénommé Mansour, un de ses lieutenants maures, de récupérer Diana. Cette mission a donné lieu à un combat sanglant entre les maures et le peuple corse, Pablo y compris.

Il va sans dire que le brave fiancé en est sorti vainqueur. Pour symboliser sa victoire, il aurait donc brandit la tête du maure Mansour qu’il avait décapité !

Version n°2 : signature du peuple Corse

Bien avant son indépendance, en 1755. La Corse fut convoitée et envahie à plusieurs reprises par d’autres peuples, dont les maures. Lorsque les Corses remportaient une bataille, ils décapitaient leurs adversaires et exposaient leurs têtes sur des piques. Très vite, ce geste est devenu leur signature.

Ainsi, quelle que soit la version originelle de “la testa mora” (tête de maure, en Corse), vous noterez que brandir une tête de maure fut dans le passé la signature des vainqueurs Corses. Par conséquent, imaginez-vous un autre motif pouvant si bien illustrer la bravoure des insulaires ?!

Tête de Maures sur fond en mosaïque de couleurs
Tête de Maures sur fond en mosaïque de couleurs

Nous pouvons donc dire

Le drapeau corse est un drapeau national symbolisant la nation corse et sa culture. Il est composé de deux bandes de couleur verticales, rouge et blanche, avec une tête de Maure (un personnage mythique de la culture corse) au milieu.

Selon la tradition, le drapeau corse serait apparu pour la première fois au XVIIIe siècle, lorsque la Corse a été occupée par les troupes françaises. Les Corses se sont alors identifiés à la tête de Maure, symbole de leur résistance à l’occupation étrangère, et ont adopté le drapeau rouge et blanc comme symbole de leur lutte pour l’indépendance.

Au fil des années, le drapeau corse est devenu un symbole de fierté pour les Corses et a été adopté comme drapeau national par l’assemblée de Corse, le parlement de l’île. Il est également utilisé pour représenter la Corse dans les compétitions sportives et dans les manifestations culturelles. En France, le drapeau corse est reconnu comme un symbole régional et est protégé par la loi.

Lire
Le châtaignier arbre en Corse - Menace et bénéfice historique

Formulé d’une autre façon

Le drapeau Corse est un drapeau national qui symbolise l’île de la Corse et son peuple. Il est caractérisé par un bande horizontale blanche et rouge, avec une tête de Maure noir dans le coin supérieur gauche. La tête de Maure est un symbole qui remonte à l’époque où les Corses se sont battus contre les invasions barbaresques. Il est souvent associé à l’identité culturelle de l’île.

Il existe des sources qui font remonter le drapeau à des résistants Corses au XVIIème siècle, bien que le drapeau n’ait pris sa forme actuelle qu’au début du XXème siècle.

Il est important de noter qu’il existe plusieurs variations de drapeau corse, qui ont tous des significations et des utilisations différentes, cependant le drapeau mentionné est considéré comme le drapeau officiel de la Corse.

Il existe plusieurs variations du drapeau corse

Chacune ayant des significations et des utilisations différentes. Voici quelques exemples :

  • Le drapeau à tête de Maure noir est l’un des plus couramment utilisés et est considéré comme le drapeau officiel de la Corse. Il est continuellement utilisé pour symboliser l’identité culturelle de l’île et sa résistance à l’occupation.
  • Le drapeau à tête de Maure blanche est généralement utilisé par les nationalistes corses qui cherchent à dissocier leur mouvement de la connotation séparatiste ou révolutionnaire associée à la tête de Maure noire.
  • Le drapeau à tête de bélier est une variante qui remplace la tête de Maure par un bélier. Il est utilisé pour symboliser la fierté et la résistance des Corses, mais avec une connotation plus pacifique et moins politique que la tête de Maure.
  • Il y a aussi le drapeau à tête de coq qui est souvent utilisé pour représenter l’aspect culturel et traditionnel de l’île. Ce drapeau est traditionnellement utilisé lors des fêtes et des cérémonies.
  • Il existe aussi des drapeaux qui incluent des symboles religieux tels que des croix, des saintes.
Lire
Université de Corse

Il est important de noter que ces drapeaux ont des significations variées, et ils sont habituellement utilisés de différentes manières en fonction de la situation. Les drapeaux sont associés à des groupes et des mouvements politiques particuliers, et leur utilisation peut être vue comme une déclaration de position politique.

Drapeaux corses avec des symboles religieux

Il existe plusieurs, chacun ayant une signification différente. Voici quelques exemples :

  • Le drapeau à croix de Saint-André est fréquemment utilisé pour symboliser le lien entre l’identité culturelle de la Corse et la religion catholique. La croix de Saint-André est un symbole chrétien qui est aussi utilisé dans les églises et les monuments religieux.
  • Le drapeau à tête de taureau est une variation qui inclut un taureau enroulé autour de la croix de Saint-André. Il est souvent associé à Saint-Erasme, le saint patron des pêcheurs en Corse, qui est censé avoir calmé un taureau furieux avec sa croix.
  • Il y a aussi des drapeaux à croix de Saint Georges, le patron des cavaliers qui est utilisé pour symboliser le lien entre la culture Corse et l’histoire militaire.
  • Il existe des drapeaux qui incluent des figures religieuses comme le Christ ou Notre-Dame.

Ces drapeaux avec des symboles religieux sont continuellement utilisés lors des fêtes religieuses et des cérémonies religieuses, ils ont aussi une connotation spirituelle qui peut être utilisé pour rappeler les racines culturelles et historiques de l’île de Corse.

blank Marchand approuvé par Société des Avis Garantis, cliquez ici pour afficher l'attestation.