A Vendetta, faisant référence à la vengeance Corse est une coutume typique de la région. Elle est pratiquée depuis l’époque Génoise jusqu’à la fin du 19ème siècle et consiste à affronter des membres de deux familles animés par une rage les poussant jusqu’au crime. Souhaitez-vous en savoir plus sur cette incroyable tradition ? C’est par ici !

Qu’est-ce que la Vendetta Corse

Une pratique sanglante décrite comme barbare par les étrangers à l’île. Mais si vous y pensez objectivement, qui n’a jamais désiré, au moins une fois dans sa vie, faire justice soi-même. Attention ! On ne fait pas la propagande de ce rituel ! On vous fait juste voir les choses sous un autre angle.

La particularité de la Vendetta Corse est qu’elle implique tous les membres d’une même famille et que ça peut aller jusqu’à d’autres générations. En voici un exemple concret, les deux familles du village Fozzano : Paoli et Bartoli ont pratiqué, voire subi les aléas de cette tradition, pendant presque un siècle.

Couteau, poing américain et masque

Qu’est-ce qui peut provoquer une Vendetta

Le peuple Corse est un peuple de valeurs, ainsi la vendetta a lieu conformément à un code d’honneur. Par ailleurs, les situations pouvant engendrer une vengeance Corse sont : lorsque une femme corse ait été déshonorée, le non-respect d’une promesse ou d’un engagement, l’assassinat d’un proche, ou la condamnation d’un parent sur la base d’un témoignage mensonger.

Mise à part les crimes d’honneur, une vendetta peut se produire à cause de propos ou de gestes estimés injurieux par un Corse, tel que cracher sur l’arme d’un adversaire.

Lire
Recette de crêpe sans grumeaux pour manger avec du miel

Dans le cas où un proche ait été assassiné, la femme Corse, qu’elle soit son épouse, sa fille ou sa sœur, se précipite sur le cadavre de son proche en le pleurant et criant : Vendetta ! Et ainsi, sommant les autres membres de sa famille de se venger !

Les jours suivants, la famille de la victime fait un régime de deuil qui de manière générale consiste à restreindre l’alimentation et réduire la consommation d’alcool.

De plus, les épouses et/ou les femmes proches du défunt portent le deuil, vestimentairement parlant. Quant aux hommes, ils se laissent aller, ils ne se rasent ni les cheveux ni la barbe et se cloîtrent chez eux.

En outre, le vêtement ensanglanté de la victime sera mis en évidence dans la pièce principale de la maison, pour attiser l’esprit de vengeance ! Et ainsi aller ôter la vie à l’un des membres de la famille de celui qui a tué leur proche.

Comment mettre fin à la Vendetta

La Vendetta n’a pas de délai de prescription, elle peut durer des millénaires. Cependant, cette « loi du sang » prend fin lorsqu’il ne reste vraiment plus aucun membre, de la famille adverse, à tuer.

Ou dans quelques cas, un médiateur, dit paceru en Corse, dont la sentence fait force de loi, est sollicité pour régler les conflits entre les deux opposants. Tout sera inscrit sur un livre dit de paix, qui sera signé par les deux parties lesquelles devront renoncer à toute haine ou esprit de vengeance, se pardonner et se promettre amicizia (amitié) !

Lire
Les légumineuses (haricots, lentilles, pois, etc.)

Et pour fêter cette nouvelle amitié pourquoi ne pas jeter un œil sur les graines d’eucalyptus

Retrouvez aussi d’autres articles tel que :

Mais aussi les recettes :

' . __( 'Avis client', 'woo-guaranteed-reviews-company' ) . ' Marchand approuvé par Société des Avis Garantis, cliquez ici pour afficher l'attestation.